Événement les Affaires - Transformation organisationnelleLe 8 décembre dernier, j’assistais avec grand intérêt à la toute première conférence organisée par Événement les Affaires sur le thème de la transformation organisationnelle. Au menu : des témoignages de dirigeants issues de différentes organisations. Un partage constructif des solutions apportées au cours de transformations d’envergure, aux enjeux stratégiques.

Tous les conférenciers ont mentionné à l’unanimité que peu importe la transformation que vit une entreprise, sa réussite passe inéluctablement par le rôle actif confié aux employés.

Voici quelques idées fortes exprimées lors de cette rencontre.

Justine Gagnon : « Tout être humain aime que l’on fasse appel à son jugement et à ses connaissances. »

jugement et connaisssancesDirectrice générale mobilisation et performance organisationnelle du Groupe PAGES JAUNES, Justine Gagnon part de cette prémisse pour nous proposer de faire participer ses employés à la rédaction même de la vision d’entreprise. Pour s’assurer qu’ils s’y retrouvent et pour qu’ils se sentent partie prenante du changement. Cette pratique permet à l’organisation de débattre et de négocier des idées, mais aussi de créer un lieu d’échange avec les employés. L’objectif n’est pas d’arriver à un consensus, mais plutôt de créer du sens et de bénéficier des bonnes idées des personnes qui sont sur le terrain, celles qui vivront cette transformation au quotidien.

Charles-Mathieu Brunelle : « Il faut sensibiliser ses employés en faisant appel au rationnel, certes, mais aussi à l’émotionnel. »

Rationnel ÉmotionnelDirecteur de L’ESPACE POUR LA VIE, Charles-Mathieu Brunelle insiste sur l’aspect émotionnel lorsqu’il s’agit d’engager et d’impliquer ses employés. L’état d’esprit étant un levier d’action pour gérer le changement auprès de ses troupes, il faut savoir valoriser leurs fonctions, les responsabiliser et leur donner un pouvoir d’agir. De cette manière, l’organisation sera en mesure de démontrer rapidement son sérieux envers le changement, tout en conservant un côté humain.

BDC : « Vos meilleurs ambassadeurs du changement sont bien sûr vos employés. »

Partant de ce constat, les conférencières de la BDC suggèrent une recette en cinq ingrédients :

  1. Encourager l’innovation ouverte;
  2. Prendre régulièrement le pouls afin de connaître le niveau de mobilisation des employés;
  3. Communiquer avec eux sans toutefois les submerger d’informations;
  4. Développer leurs capacités individuelles en offrant des formations;
  5. Accentuer la reconnaissance en célébrant leurs efforts et réussites.

Les organisations veulent souvent faire vite avec un budget serré. Sauf que plusieurs entreprises ont vécu des échecs en tentant de prendre des raccourcis, en contournant les phases essentielles de communication, d’engagement et de participation des destinataires du changement. C’est ce qui ressort des différentes conférences : tous ont mis le destinataire du changement au cœur de leurs conditions de succès de transformation.

Et chez vous, quelle place occupent vos destinataires dans votre stratégie de transformation?