L’agilité : plus qu’une méthodologie, une philosophie

Les gestionnaires et les employés doivent penser différemment pour bénéficier pleinement de la méthode agile.

L’agilité est à la mode. De plus en plus de bureaux de projet et d’entreprises réclament ce modus operandi qui succède au traditionnel cycle de développement en cascade. Par conviction, mais aussi par obligation : concurrence, évolution technologique et nécessité de changement en continu font que la façon de travailler se doit d’être plus rapide, fournir davantage de valeur à l’utilisateur du produit et apporter plus de bénéfices à l’entreprise.

Une méthodologie basée sur quatre valeurs essentielles

La méthode Agile se réfère à un Manifeste qui prône ces quatre valeurs fondamentales:

  • Placer les individus et leurs interactions au-devant des processus et des outils;
  • Prioriser un logiciel plutôt qu’une documentation exhaustive;
  • Cultiver la collaboration avec les destinataires plutôt que la négociation contractuelle;
  • Se concentrer sur l’adaptation au changement davantage que sur le suivi et le respect d’un plan.

Vous voulez en savoir plus, voir mon billet complet sur le site de la revue Gestion HEC Montréal, édition du 29 août 2017.