2018.11.17
Articles   |   Leadership

Des leaders conscients au profit d’un monde meilleur

Par Caroline Ménard

Infolettre

Le 20 septembre dernier avait lieu à Montréal le Sommet québécois du Leadership conscient. Une tribune de choix pour aborder les questions qui se posent aux leaders d’aujourd’hui et de demain, notamment le sentiment que leur organisation est entraînée dans le tourbillon du dysfonctionnement de la société. Ce qu’André Coupet, complice et conférencier de ce Sommet, appelle l’angoisse écologique. Une angoisse qui pousse ces leaders à l’introspection et à la recherche de nouvelles façons de penser et de faire, tant pour eux que pour leur organisation.

Car être un leader conscient, ce n’est pas seulement comprendre ce qui se passe : c’est aussi…

Vous voulez en savoir plus, voir mon billet complet sur le site de la revue Gestion HEC Montréal